Yonex Badminton French Open 2011


En souvenir..."des tonnes d'émotions".

Warren Buffet a écrit dans un de ses livres : “Vous gagnerez de l’argent quand vous ne travaillez pas pour l’argent“. Moi, j’ai découvert le vrai travail en vivant ma passion. Et j’ai gagné beaucoup plus que l’argent pourrait m’apporter. Oui, j’ai bien dit découvert car en tant que bénévole au sein des Internationaux de France de Badminton (IFB) 2011, les longues journées se sont passées plus vites qu’à mon bureau. Etrange expérience mais quelle expérience !

J’ai donné rendez-vous avec ma passion au Stade de Pierre de Coubertin (Paris), entre bénévoles – passionnés de Badminton, un sport Olympique assez peu connu ou en tout cas, peu médiatisé en France. Pas de présentation, pas de passage d’ordre, pas de procédure de travail ni de protection précise, j’ai agit en regardant des réactions des “habitués” et leurs regards me répondent ok ou pas ok…Là où le monde professionnel va me demander d’envoyer un mail pour…garder une trace. Et ça fonctionne, c’est l’essentiel. Nous nous comprenons car il y a beaucoup de travail, beaucoup de travail. Un collectif,  même un esprit collectif : le team spirit.

Il y avait beaucoup de “c’est ma première fois”, “je ne connais pas comment faire”, ou “comment ça marche”,…je découvre, nous découvrons. Là où la première question à poser devrait être : “A quoi ça sert ?” avant de comprendre “Comment ça marche ?”. Nous avons agit inversement. Normal,…car nous savons à quoi ça sert. C’est le but, c’est l’objectif, c’est le “goal” de la semaine, de toutes nos attentes, de nos motivations et efforts. Nous ne nous limitons pas au “stricte minium”, mais bien plus, nous prenons des initiatives, beaucoup d’initiatives…Et voilà, nous sommes unis avec un seul objectif commun. Il n’y a donc plus de place à l’égoïsme, mais la générosité.

Venant des différents endroits de France ou du monde, les Yonex’s volunteers ont un point commun : leur t’shirt Yonex. Oh, mais bien plus que ça ! Ils partagent la même passion, ils ont mangé, bu, parlé, réfléchi et joué badminton pendant une semaine. Là où d’autres qualifient de perte de temps, de mauvais choix de passer toute la journée (des fois de 7h à 23h) dans un stade,…nous vivons cela comme une rencontre avec notre sport favori, une rencontre d’autres passionnés, une découverte…parfois une personne avec qui on a envie de mieux la connaitre.

Sans parler des moments en live à côté de mon idole et prendre plein les yeux le haut niveau badminton international, les échanges à 3 contre 3, les gestes techniques, les autographes, les maillots, les raquettes, le stand Yonex, les stylos, le bag Yonex, le tressage des rubans “I love Badminton”, les bouteilles Powerade, le talkie-walkie, la navette, le warm-up, le main hall, le pratice, l’accréditation, les volants AS50,…oui, il y avait tout ça, mais il y a surtout une passion qui traverse les frontières. Sans tout raconter, d’une expérience professionnelle, humaine, et sportive. Une grande famille passionnée badminton qui se réunit. Oui, “Badminton is a big family” – déclaration du coach de Lee Chong Wei, team manager de la délégation Malaysienne.

Alors, je ne peux que dire : Quand est-ce qu’on remet ça ?

Notre groupe Facebook : Volontaires IFB 2011.

Informations et résultats officiels du tournoi sur le site de Tournementsoftware.com.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s